Comment devenir freelance informatique ? DocOrdi répond !

Comment devenir freelance informatique ? DocOrdi répond !

Comment devenir freelance informatique ? DocOrdi répond ! 960 640 Jean-Marie Hallard

Le freelance a le vent en poupe ! Le secteur informatique ne fait pas exception. Bien au contraire, il tire profit de la transition numérique qui s’opère tant au niveau des entreprises que des particuliers. Utilisation systématique d’Internet pour les démarches administratives, numérisation des supports, dématérialisation des données, développement du e-commerce rendent plus que jamais l’informatique incontournable. Décider de devenir freelance informatique est donc une excellente idée. Les clients se bousculent pour obtenir différentes prestations, car les métiers de l’informatique sont variés et requièrent des compétences très ciblées. Quelle que soit votre spécialité, vous ne manquerez pas de clientèle. Cependant, ce constat fait, reste à franchir le pas. Et là, une multitude de questions vous assaille. Alors, comment devenir freelance informatique ? Suivez le guide !

1)     Définissez votre activité et votre statut ! Quel freelance informatique êtes-vous ?

Vous êtes un pro de l’informatique. C’est certain ! Mais quels services pouvez-vous proposer ? S’agit-il de conseils et d’accompagnement aux entreprises dans l’acquisition de leur parc informatique et de leurs logiciels ? À moins que vous ne soyez spécialiste en installation de matériel informatique ? Vous pouvez encore être experts en câblage réseau ou professionnel de la sécurité IT.

On le voit le domaine de l’informatique est vaste, et l’appellation de freelance informatique peut désigner des missions très différentes. Il vous faut définir votre activité et opter pour une dénomination compréhensible pour vos prospects et clients. Voici quelques suggestions :

  • technicien informatique ;
  • ingénieur réseau ;
  • consultant IT ;
  • expert en infrastructure informatique…

Par la même occasion, sélectionnez votre statut de freelance informatique avec soin : auto-entrepreneur, EIRL, SASU, EURL… Ces dénominations juridiques impliquent diverses réalités avec des avantages et des inconvénients pour chacune. Si les deux premières bénéficient de moins de lourdeur administrative, elles ne permettent pas de développer son activité au-delà d’un certain seuil. Les deux suivantes, SARL ou EURL, offrent quant à elles une souplesse pour l’évolution de votre entreprise, mais elles nécessitent des compétences de gestion avancées.

2)     Faites votre bilan de compétences de freelance informatique

Vous vous destinez à devenir indépendant informatique ? Êtes-vous sûr d’en avoir les compétences ? Dans votre domaine d’activité, aucun souci : vous avez une excellente connaissance des produits que vous conseillez ou que vous installez si vous êtes consultant IT. En maintenance informatique, les environnements informatiques n’ont plus de secrets pour vous. Enfin, programmes et logiciels ne vous résistent pas en tant que technicien informatique, et vous réalisez une veille permanente sur les dernières nouveautés.

Soit ! Il n’est cependant pas certain que ces compétences techniques suffisent à devenir un freelance informatique plébiscité. D’autres éléments sont nécessaires pour réussir dans cette voie de l’indépendance. Le sens de l’organisation en fait partie ! Il faut savoir gérer son calendrier de rendez-vous et les temps d’intervention, caler ses déplacements afin de regrouper les clients qui sont dans le même secteur sur une même journée. De même, il s’avère pertinent de faire preuve de réactivité pour résoudre le problème d’un client en urgence. Par ailleurs, une qualité à ne pas négliger est celle de la communication. Vous fidéliserez le client si le contact passe bien : politesse, ponctualité et pédagogie sont des critères importants de succès. Enfin, les démarches administratives et la gestion financière ne doivent pas vous rebuter, surtout si vous optez pour la micro-entreprise ou l’auto-entreprise.

3)     Devenir freelance informatique ? Maturez votre projet !

Vous êtes impatient de commencer votre nouvelle vie de freelance informatique ? C’est bon signe : vous êtes motivé (pour l’instant…) ! Prenez, malgré tout, le temps de vous renseigner avant de vous lancer. Il serait dommage de déchanter par manque de préparation. Interrogez-vous honnêtement sur les motivations qui vous poussent à devenir indépendant informatique. Avez-vous les compétences et qualités énumérées ci-dessus ? Acceptez-vous le principe du démarchage-client, y compris les refus ? Aimez-vous le challenge avec le stress qui va avec ? Envisagez-vous de ne pas compter vos heures au moins les premiers temps ? Si vous répondez OUI à ces questions, vous êtes sur la bonne voie.

D’autres points sont aussi à examiner : est-ce le bon moment pour vous lancer en tant que freelance ? Analysez bien votre situation personnelle et familiale et vérifiez que vous pourrez vous engager à 100 % dans cette nouvelle aventure. Un autre élément à prendre en considération est votre solidité financière. En effet, les débuts de freelance informatique peuvent nécessiter un investissement et s’avérer moins fructueux que prévu. Une épargne est donc la bienvenue avant que votre business ne décolle vraiment.

4)     Devenir freelance informatique, une affaire de réseaux !

Le sujet pourrait largement être développé, mais s’il y a un prérequis essentiel à la réussite de votre projet, c’est la constitution d’un réseau pour obtenir des missions de freelance informatique. Comment développer votre réseau de clients ? Il peut s’agir de clients qui ont déjà eu affaire à vos services dans d’autres circonstances. Vous pouvez également intégrer des réseaux d’entrepreneurs de votre commune à condition d’y investir du temps. Mais il existe une solution encore plus simple et très rentable : s’inscrire sur une plateforme de freelance. En effet, les plateformes freelance IT permettent de mettre en relation des clients à la recherche de prestataires pour répondre à leurs besoins. Il n’y a que l’embarras du choix : plateforme de technicien informatique, plateforme de développeurs…

Oui, mais il y a une commission ! La plateforme freelance informatique DocOrdi.co vous propose une formule abonnement sans engagement qui rend dérisoire cette participation avec, en plus, une offre de nombreux services pour vous assister dans votre quotidien de freelance. En tant que plateforme pour technicien informatique, DocOrdi vous facilite également la vie en vous offrant l’opportunité de réaliser des interventions de dépannage informatique à distance ! Finis les longs trajets coûteux. Adieu la SSII, vous devenez votre propre patron en étant bien accompagné grâce à la plateforme freelance IT DocOrdi pour des missions de technicien informatique sur-mesure. Découvrez l’offre !