TPE/PME : comment passer au digital ?

TPE/PME : comment passer au digital ?

TPE/PME : comment passer au digital ? 1260 840 Jean-Marie Hallard

Si la plupart des entreprises ont compris que leur présence en ligne est indispensable en se dotant d’un site web et en développant leur activité sur les réseaux sociaux, trop nombreux sont encore les managers qui négligent leur stratégie numérique globale. Ils n’ont pas pris conscience du levier de croissance que représente l’outil digital. Pour preuve, leur utilisation timide des solutions digitales avec seulement 5% des PME qui s’en servent au quotidien. Vous vous reconnaissez dans ce portrait ? Vous voulez savoir en tant que TPE/PME, comment passer au digital ? Mais aussi quels sont les bénéfices à tirer de la transformation numérique de votre entreprise ? Voici les réponses à vos questions.

TPE/PME, comment passer au digital ? Zoom sur les étapes de la digitalisation

1° Le diagnostic numérique

Pour entrer dans l’ère digitale en tirant pleinement partie des plus-values des usages du numérique, il convient tout d’abord d’effectuer un audit digital de son entreprise. Comment ? Il s’agit de faire le point sur différents éléments :

  1. L’équipement numérique de l’entreprise. Combien d’appareils numériques sont utilisés ? Quelle est leur qualité, leur performance ? La fréquence de leur maintenance ?
  2. Y a-t-il une stratégie digitale mise en place ? Quelle est-elle ? Quels sont les objectifs ?
  3. Quel budget est alloué à cette évolution ?
  4. Est-il possible d’évaluer la performance digitale de votre entreprise ? Quels critères retenir ? Ce bilan est-il positif ou négatif ?

Ce diagnostic numérique sera un excellent point de départ à l’élaboration d’objectifs en stratégie digitale. Différents partenaires peuvent vous aider à réaliser cette analyse, tels que les activateurs France Num. Ce sont des interlocuteurs qui peuvent vous conseiller sur les bonnes pratiques de votre secteur d’activité. La plateforme propose d’ailleurs un tour de France de la transformation numérique des TPE PME comme source d’inspiration.

2° Définir un projet numérique, étudier les bénéfices souhaités

Une fois le bilan digital de votre entreprise réalisé, il est primordial de s’interroger sur vos objectifs de développement et de vérifier si des outils numériques pourraient vous aider à les atteindre. Avez-vous besoin d’améliorer votre gestion et de rentabiliser vos process ? Mettez en place des solutions informatiques de gestion du type ERP, alias PGI (Progiciel de Gestion Intégré). Développez également votre système d’information d’entreprise pour améliorer la communication avec les différents acteurs. À la clé de ces évolutions : une réduction des coûts, des délais, une performance accrue des opérations.

Souhaitez-vous élargir votre clientèle et toucher de nouveaux prospects ? Il est important d’intégrer un outil CRM ou GRC (Gestion de la Relation Client) à votre structure. De même, votre stratégie de communication digitale est à travailler. Boostez votre présence sur Internet en alimentant régulièrement votre site via un blog. Créez une boutique en ligne de e-commerce. De nos jours, les acheteurs sont avant d’être des clients physiques des internautes dans près de 80% des cas. Cela signifie qu’ils comparent et qu’il est nécessaire d’avoir les outils pour les convaincre. La visibilité de votre entreprise sur les moteurs de recherche est donc essentielle.

À moins qu’il ne s’agisse de fidéliser ? Il convient alors de recueillir de la data pour analyser le profil et le comportement de votre clientèle, afin d’améliorer l’expérience utilisateur. Il s’agit donc de centrer sur le client votre stratégie digitale. L’idée est alors de vérifier la pertinence des produits proposés, mais aussi de développer les prestations complémentaires (conseils, suivi, S.A.V.).

3° Faire le point sur le budget transformation numérique de son entreprise

Une étude des moyens financiers que vous pouvez allouer au projet est alors nécessaire. Il n’est souvent pas facile de dégager un budget pour ce poste. Il est tout de même utile de rappeler que des aides financières existent, de la part notamment des CCI. De plus, il faut souligner que ces coûts sont plutôt à envisager comme des investissements que comme de simples dépenses. En effet, pour établir le budget de la transformation numérique de son entreprise, il est plus juste de chiffrer à la fois le tarif de la digitalisation mais d’envisager également le retour sur investissement (R.O.I.) en estimant, évaluant sa performance digitale à venir.

TPE/PME, comment passer au digital ? Les outils pour une transition numérique réussie

Quoi qu’il en soit, pour réussir la digitalisation de votre TPE/PME, choisissez bien votre cible de stratégie digitale. Que celle-ci soit le client ou vos collaborateurs, privilégiez l’humain. Les outils numériques doivent être au service de l’humain pour une plus grande satisfaction. Sans adhésion, un projet digital est voué à l’échec.

Les outils de base

Qui dit digital, dit le plus souvent environnement numérique de travail. Ordinateurs, périphériques, logiciels, tablettes et smartphones sont de ce fait indispensables. Selon le type d’entreprise, d’autres outils peuvent aussi s’avérer essentiels. Ainsi, les CRM, évoqués plus haut, font partie des leviers pour gagner en productivité tandis que des solutions RH sont adoptées pour faire gagner les entrepreneurs en efficacité. L’ensemble de ces outils favorisent la dématérialisation et le partage d’information entre interlocuteurs, avec le support de cloud.

Les outils plus spécifiques

D’autres entreprises auront, quant à elles, besoin d’innover sur leur process et devront alors faire appel à des solutions d’Internet des Objets, de cobots, d’Intelligence artificielle ou d’impression 3D. Avec ces nouvelles technologies, l’agilité se développe pour répondre toujours mieux aux exigences des clients et entretenir une relation durable. 

TPE/PME, comment passer au digital ? Confiez votre maintenance numérique à DocOrdi

Vous l’avez compris, la transition numérique d’une entreprise lui permet de faire face aux défis à venir, en proposant de nouveaux services aux clients pour soutenir la concurrence. Elle facilite également le travail de vos collaborateurs, en leur faisant gagner un temps précieux dans la réalisation de tâches peu gratifiantes ou la recherche de documents. Autant de temps de cerveau disponible pour se focaliser sur des actions à plus forte valeur ajoutée.

Mais, pour que toutes ces avancées se concrétisent, il convient de ne pas oublier aussi certains paramètres tels que la maintenance numérique de vos outils. Pour gagner en performance, il vous faut des installations au meilleur de leur potentiel, ce qui passe par un entretien régulier pour prévenir les pannes, les malwares, les facteurs bloquants de votre activité.

C’est pourquoi la plupart des entreprises converties au digital organisent le suivi de leur parc numérique à des experts comme ceux de DocOrdi.